Archives du mot-clé Japan

TGS 2017 : Bilan, Jeux, je vous dis tout !

Voilà les deux jours du Tokyo Game Show 2017 sont terminés pour moi, j’en ai profité au maximum et on va revenir en détails sur les jeux que j’ai tester, le salon en lui même et l’ambiance en général.

Le salon du Tokyo Game Show reste culte pour beaucoup et moi de même depuis très longtemps. C’est un rêve qui devient réalité et autant vous dire que je suis arrivé sur place les yeux pleins d’étoiles, ce fût un vrai bonheur.

Pour ce salon, ce n’était peut-être pas celui le plus spectaculaire, celui qui avait le plus d’annonces mais de gros titres étaient quand même présents et l’ambiance en général m’as convaincu. Les jours pour la presse tu te sens aussi moins oppressé, moins de monde et tu as le temps de voir tout ce qu’il se passe plus convenablement et tester les jeux plus facilement. Plus facilement ne veut pas dire, sans attente hein, certains jeux ont atteint près de deux heures d’attente comme Monster Hunter World et Code Vein.

Pour en ce qui concerne les titres que j’ai pu tester, les voici et je vous donne mon ressenti rapide à chaque fois, dans la vidéo reportage ci dessous aussi :

DragonBall Fighter Z : Fidèle aux avis que l’on voit sur le net, ce jeu est une future bombe dans le monde du jeu de combat, il impressionne par ces graphismes proche de l’animé, par son dynamisme et son roster efficace. Arc System Works aux commandes cela annonce du lourd et je pense que l’on est proche d’avoir le jeu DBZ que l’on a jamais eu et que l’on a toujours rêvé !

Ninokuni II : Revenant Kingdom : Très grosse claque de mon côté, le premier était sympa, assez lent et ben là pour un jeu de rôle il est très dynamique et mise sur un système de combat à la Tales OF, bien dynamique et cela change notre vision de Ninokuni. Graphiquement toujours plus proche des films Ghibli je l’attends de pied ferme.

Dragon’s Crown Pro : Premier jeu que j’ai tester au salon, personne sur le stand c’était cool. Le jeu se permet de rajouter des zones, des monstres, des boss et une petite refonte graphique très propre sur PS4. Les personnes n’ayant jamais jouer au jeu foncez, c’est du très bon !

Earth Defense Forces 5 : Jeu totalement déjanté vous le savez, vous êtes un membre d’un escouade devant lutter contre l’invasion de monstres géants de type Alien, Animaux etc… et on shoot tout ce qui bouge, e mieux en coop avec des amis car c’est la que la licence prends son sens au delà des graphismes en retard, d’un autre âge mais du fun en barre !

Sonic Forces : Le prochain Sonic à sortir en novembre le voilà, j’ai tester le jeu sur une session de 5 minutes seulement, sur Nintendo Switch, dynamique, classique mais pas de pertes de framerate. Le jeu tourne bien à voir lors de sa sortie. Ah oui ça pixellise un peu plus que la version PS4 proche de l’écran.

Monster Hunter World : Gros jeu du salon à n’en pas douter, on est au Japon hein… Grosse licence mais cet épisode est fou, je ne suis pas un gros joueur de la saga mais quel pied en coop ! La série va évolué en bien, encore un peu archaïque dans les mouvements des personnages mais le reste et vraiment bon, les zones de chasses sont beaucoup plus grandes, plus de temps de chargement entre chaque zone, la traque n’en est que plus démesuré et c’est ce que j’adore. Futur gros hit du début d’année au Japon.

Final Fantasy XV Windows Edition : Oui le jeu est plus propre visuellement, mais bon on le connait, c’est le même jeu, fluide oui et heureusement, le jeu tourné sur le salon sur un Alienware Aurora mais ce n’est quand même pas un gouffre par rapport aux versions classiques. Ah oui pour jouer au jeu fallait passer par le stand vide d’Alienware et non sur celui de Square Enix…

Steamworld Dig 2 : Testé sur Nintendo Switch, dans la lignée de son prédécesseur il fait le job, joli visuellement le jeu à l’air complètement fou sur l’aspect plate forme, les fans se doivent d’être rassuré, vous ne serez pas surpris, le jeu s’annonce tout aussi bon. Un vrai plaisir cette session de test.

Dans un salon comme le Tokyo Game Show, les hôtesses sont aussi de la partie, voici quelques une de mes photos, je leur ai dédié un article sinon avec un max de photos dedans : TGS 2017 : Les hôtesses !

Merci à vous de m’avoir suivi sur les réseaux sociaux pendant ces deux jours du TGS ou même pendant mon périple à Tokyo pendant près de trois semaines. N’hésitez pas à rejoindre Japan Geek, Suivez-nous !

TGS 2017 : Les hôtesses !

Et oui pour commencer les articles sur le salon du Tokyo Game Show 2017 on va parler des hôtesses « Babes pour certains » présentent sur le salon. Il y avait eu diverses discussions dans les années passées ou certains se plaignaient qu’il y en avait moins et que cela enlevait du charme à l’événement.

Pour rappel un salon de jeu vidéo c’est avant tout fait pour mettre en avant les jeux vidéos mais en effet de belles hôtesses aide à promouvoir et devant chaque stand vous avec une ou plusieurs hôtesses vous donnant des goodies, vous appelant pour tester un jeu et prennent aussi bien la pose pour les photographes en herbe.

J’ai remarqué une chose aujourd’hui, elles sont aussi populaires que les jeux !

Allez moi aussi j’ai fais fonctionner l’appareil photo, GO !

 

 

Tokyo : Shinjuku Gyoen + Nakano (Jour 8)

Jour de pluie sur Tokyo, je file vite de bon matin, dès l’ouverture pour faire un tour au parc Shinjuku Gyoen et juste à temps car dès que je pars de celui-ci, il se mets à pleuvoir et cela ne s’arrêtera que par bribes pendant la journée.

Un parc que l’on avait fait avec Agnès en mars dernier, un beau parc, une valeur sûre de Tokyo à mettre dans tout les plannings de voyage. Voici quelques petites photos.

Pour ne pas terminer brusquement cette journée off sans travail, je file sur Nakano pour faire les magasins et profiter un peu de mon après midi. Sur Nakano on trouve des petites rues vraiment typiques et bien sûr le centre commercial sur quatre étages, Nakano Broadway. Même si je préfère Akihabara j’ai passer un bon moment et surtout à l’abri !

Je vous dis à très vite pour la suite de mes aventures, merci à vous !

N’hésitez pas à suivre mes aventures en direct sur les réseaux sociaux : Suivez-nous !

 

 

 

Tokyo : Le nouveau Gundam à Odaiba (Jour 7)

Pour entamer ce septième jour à Tokyo, direction le quartier de Minato et quoi de mieux pour commencer la journée ? Ben un temple et un superbe jardin !

Une fois arrivée sur place, direction le temple Sengaku-ji, le temple des 47 Ronins, un temple très connu, très historique et comme vous aller le voir sur les photos, j’étais seul ce matin là, un vrai bonheur.

Le Sengaku-ji est un temple sōtō zen bouddhique situé dans le quartier de Takanawa, district Minato-ku, près de la gare de Shinagawa à Tokyo.

A environ 1 kilomètre du Sengaku-ji se trouve un jardin magnifique, le Happōen, très peu connu des touristes et est un endroit adoré par les japonais pour les mariages et vous allez vite comprendre pourquoi. Ce fût un de mes coups de coeur absolu, un havre de paix tout simplement et complètement gratuit !

Une bien belle matinée dans le calme, dans de superbes endroit mais on ne va pas s’arrêter en si beau chemin pas vrai ? Donc cet après midi, direction Odaiba, l’île artificielle de Tokyo.

Il est temps d’aller voir le tout nouveau Gundam, le Gundam Unicorn en phase de finition, l’inauguration aura lieu le dimanche 24/09. L’ancien robot, démonté en mars dernier mesurait 18 mètres de haut mais celui-ci voit encore plus grand avec ces 19,7 mètres, un monstre !

Je vous dis à très vite pour la suite de mes aventures, merci à vous !

N’hésitez pas à suivre mes aventures en direct sur les réseaux sociaux : Suivez-nous !

 

Tokyo : Balade à Ueno + Université Todai (Jour 6)

C’est en fin de matinée (vers 11h) que j’arrive dans le quartier de Ueno, en plein coeur de Tokyo.

Pour commencer je commence par le classique, le célèbre Parc Ueno et ses alentours, un magnifique parc que j’aime beaucoup, j’aime le parcourir et on y trouve pleins de belles choses et sans oublier aussi le Zoo ou il y a les fameux Pandas. Cette fois-ci je n’y suis pas allé mais vous pouvez retrouvez nos photos dans le voyage de mars dernier. Jour 3 : Parc Ueno et Shinjuku

Je vous laisses quelques photos prises ce jour lors de ma nouvelle visite :

Ensuite on prends la direction d’Ameya-Yokochō plus connu sous le nom d’Ameyoko et c’est une rue marchande, un marché populaire à Tokyo. Un très bon moment, de belles découvertes culinaires et autres, regardez les photos. Attention j’y étais entre midi et deux, pas grand monde et en semaine. (Plus de visuels en vidéos lors de la saison 2)

Et pour finir la journée, le clou du spectacle, du moins pour moi, étant fan du manga Love Hina depuis mon adolescence « oui je me fais vieux » je rêvais depuis un moment d’aller voir l’université de Tokyo que l’on voit dans ce manga et c’est chose faîtes, voilà l’université de Todai (Tokyo Daigaku). Cette université se trouve à Bunkyo juste à côté de Ueno.

Je vous dis à très vite pour la suite de mes aventures, merci à vous !

N’hésitez pas à suivre mes aventures en direct sur les réseaux sociaux : Suivez-nous !

 

 

 

 

Tokyo : Ascension du Mont Takao (Jour 5)

Jour 5 aujourd’hui et temps prévu ce jour : Grand Soleil

C’est avec enthousiasme que je me lève aujourd’hui, j’ai ma journée entière et je décide comme prévu d’aller au Mont Takao et faire son ascension. Cette montagne se situe à moins d’une heure de Tokyo, et est la montagne la plus gravies par les japonais.

Pour aller à la station de Takaosanguchi comptez environ 50 minutes de Shinjuku, voire un peu plus selon la station que vous prenez bien entendu.

Je vous conseille de ne pas vous arrêtez à la station Takao mais bien Takaosanguchi, la suivante et c’est à partir de là que l’ascension commence.

Pour monter au sommet du Mont Takao vous avez plusieurs chemins disponibles, du 1 au 6 et cela corresponds aussi à la difficulté. Soit vous montez tout à pied comme moi avec le chemin que vous souhaitez, soit vous pouvez emprunter le Cable Car ou le Lift pour faire la majeure partie de l’ascension. Vous pouvez empruntez ces moyens pour descendre aussi, j’ai opté pour cette solution en ce qui me concerne.

DSC_0865

J’ai choisi le chemin numéro 6, j’avais envie de sport, de voir la nature et non que du bitume et j’ai était servi croyez moi ! Une ascension pas ultra longue, il culmine qu’à 500 mètres de haut mais dès le départ ça grimpe bien, pas mal de belles pentes et de la nature, des arbres énormes etc… Regardez ces photos, un dépaysement assuré !

Ah oui au sommet si vous avez de la chance vous verrez le Mont Fuji « pas vu malheureusement, un gros nuage était devant alors qu’il faisait super beau ». Possible sur certains points de vue de bien voir Tokyo aussi, repérable facilement avec la Tokyo Skytree.

DSC_0077

Ne vous inquiétez pas, vous avez deux ou trois petites aires de repos afin de souffler un peu mais n’hésitez pas à faire ce chemin ou au autre. Le chemin 1 n’est pas inintéressant, il y a pas mal de temples à voir de ce côté mais vous les verrez quand même en redescendant car vous devrez empruntez cette route pour redescendre ou même allez aux plateformes du Cable Car ou du Lift (j’ai pris celui-ci).

Voici les photos et la aussi l’ambiance est ouf, on passe au milieu des arbres, sans bruit, rien, juste la nature qui nous entoure.

Voilà cette journée est terminée, je suis fatigué mais l’aventure à Tokyo ne fait que commencer, à bientôt pour les prochains articles !

N’hésitez pas à suivre mes aventures en direct sur les réseaux sociaux : Suivez-nous !

 

Tokyo : Ikebukuro et le quartier Zôshigaya (Jour 4)

Jour 4 aujourd’hui et temps prévu ce jour : Pluie fine !

Donc je pars pour Ikebukuro et pour faire les magasins, se mettre à l’abri de la pluie est la priorité ou presque car profitant d’un temps juste couvert pour le moment, je décide d’aller explorer le quartier résidentiel Zôshigaya (arrondissement de Toshima) à un kilomètre du bruit et de l’enfer de la ville.

Particularité de ce quartier : Il a résisté au bombardement lors de la seconde guerre mondiale et regorge de petites pépites, regardez !

Bon fonçons dorénavant au célèbre quartier d’Ikebukuro et sa tonne de magasins, un peu le même style qu’Akihabara et son célèbre centre commercial Sunshine City. Je ne vais pas trop vous parler de ce quartier ultra connu, les photos parlent d’elles mêmes.

Voilà ce jour 4 fût assez court en raison de la pluie mais c’était cool de découvrir ce quartier résidentiel, typique, calme et reposant et Ikebukuro aussi d’ailleurs, on en prends pleins les yeux !

Je vous dis à très vite pour la suite de mes aventures, du lourd arrive !

N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux pour suivre mon voyage en direct : Suivez-nous !