Critiques jeux vidéo

ÇA VAUT QUOI ? Trails of Cold Steel III sur Switch

Trails of Cold Steel III, le troisième opus d’une licence forte de Falcom, un J-RPG à l’ancienne comme diront les fans, oui c’est une série qui a su attirer de plus en plus d’adeptes depuis les premiers opus et on va voir de quoi il en retourne de cette suite, sortie récemment sur Nintendo Switch.« Petite brève réalisée avec une version presse Nintendo Switch mise à disposition par l’éditeur. »

Cet article va se consacrer à mon ressenti après une petite vingtaine d’heures de jeu, ce n’est pas un test comme d’habitude, pas de spoils donc on ne rentrera pas dans l’histoire à proprement parler.

91Zwf8NVVdL._AC_SL1500_

Le jeu est déjà disponible sur Playstation 4, il arrive près d’un an après sur la console de Nintendo mais je tiens à dire que d’entrée je ne suis pas forcément content, le jeu arrive sans les deux premiers opus sur la Nintendo Switch et sachant que c’est des suites directes ou presque, les joueurs risquent de ne pas tout comprendre.

Les événements de ce troisième épisode se passent un an demi après le second jeu, donc voilà pourquoi je m’insurgeais juste au-dessus. On retrouve bien évidemment toute la clique, notre héros Rean Shwarzer qui vient d’obtenir un tout nouveau grade dans l’armée. On a également l’apparition de nouveaux personnages qui sont très bien écrits car oui l’histoire dans la série est primordiale, c’est le point fort de la saga pour moi et c’est ce qui fait principalement le fait que j’ai envie de continuer.

Avant de passer à un autre aspect, voici un trailer afin de voir un peu le jeu en mouvement.

Bon graphiquement c’est toujours pareil, pas de changements majeurs, mais le jeu tourne très bien sur la Nintendo Switch, que ce soit sur TV ou en nomade, très bon point.

Les changements majeurs, les nouveautés sont surtout au niveau du gameplay avec l’apparition des Brave Orders, des ordres que l’on peut donner pendant notre tour de jeu en plein combat afin d’aider un peu plus notre équipe comme un boost d’attaque, de défenses etc… du grand classique dans le monde du J-RPG.

Le mode break, choc comme disent certains, une jauge qui descend petit à petit et dès qu’elle arrive à zéro, le personnage se met en transe.

Mais le gros point fort des combats sont les méchas, ils y étaient déjà sur les anciens jeux mais trop trop rarement, là c’est plus fréquent, plus dynamique et c’est un réel plaisir.

Comme à mon habitude, je rajoute un petit paragraphe sur la bande sonore du jeu et franchement c’est du Falcom classique, dans la droite lignée des anciens opus, même que je suis un peu déçu des thèmes pour le moment, je le rappelle c’est un ressenti après une vingtaine d’heures de jeu quand on sait que ce jeu il faut au minimum 80 heures pour en voir le bout. Gros point fort, le jeu est traduit en français avec les voix anglaises ou japonaises !

Pour conclure Trails of Cold Steel III est un très bon jeu pour le moment « 23h de jeux environ », certes classique mais offre à la console de Nintendo un très bon portage. Par contre point noir, pas les deux autres épisodes quand on sait que ce troisième opus est la suite directe du précédent. Une série que je recommande, très axée ancien j-rpg mais à une très très grosse qualité, la narration !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s