Atelier Ryza : le renouveau pour la série ?

Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout est un J-RPG signé Gust, ils ont fait de cette saga leur leitmotiv, leur série phare et après de nombreux épisodes se ressemblant trop ils ont peut-être enfin compris que la suite se passerait avec du renouveau et voici dont le tout nouvel opus, Atelier Ryza.

Le jeu est comme les autres non traduit, uniquement en anglais avec la possibilité d’avoir les voix japonaises et vient de sortir sur Playstation 4 et Nintendo Switch.« Article réalisé avec une version presse Nintendo Switch mise à disposition par l’éditeur ».
ok
l’île de Kûken où vit notre héroïne Ryza avec ses deux camarades Tao et Lent ne veulent qu’une chose, partir du village à la conquête du monde et pour Ryza devenir alchimiste accomplie auprès d’Empel rencontré très vite dans l’histoire.

Je tiens quand même à vous avertir, le jeu ne vous lâchera pas de sitôt dans la nature, contrairement aux derniers opus l’histoire se veut plus travaillée et surtout longue à démarrer, comptez environ 8-10 heures pour enfin rentrer dans le jeu, le gameplay non assisté mais au vu de la grosse durée de vie, au final tout va bien.

Comme dit plus haut le manque de traduction française se fera certainement sentir pour les non initiés, quel dommage après tant d’épisodes sortis en Europe que l’on n’est pas enfin une traduction digne de ce nom, surtout pour un épisode qui veut sonner le renouveau de la saga.

Renouveau ?

Tout d’abord niveau visuel la saga évolue enfin et quel souffle, c’est très propre et même sur Nintendo Switch le jeu est agréable, là où les anciens souffraient un peu. Une finition enfin digne de ce nom pour une saga qui résiste avec le temps et qui voit sortir beaucoup de jeux. Mention spéciale pour Ryza, notre belle héroïne bien mise en avant.

Outre les graphismes chatoyants, le gameplay a été revue, surtout en combat et est beaucoup plus dynamique et surtout moins brouillon. Voir les images mais l’alchimie également, plus facile à comprendre au niveau de la création, le craft se veut progressif et demeure une partie agréable et non rebutante.

Pour donner un autre point positif c’est l’OST du jeu, très agréable et toujours dans le ton comme les anciens, une belle composition qui évite la fausse note.

J’aimerais quand même souligner que le jeu peut s’avérer long au niveau du scénario par moments, pas mal de longueurs qui seront rédhibitoires pour les personnes ne lisant pas l’anglais.

L’exploration du jeu est assez linéaire, pas de mondes ouverts mais quelques grandes zones quand même, manque de liaison par moments entre les zones.

C’est à peu près tout, je suis encore sur le jeu, très complet et c’est un véritable plaisir en mode nomade sur Nintendo Switch.

Conclusion :

Pour conclure cet Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout sur Nintendo Switch et Playstation 4 ne révolutionne pas le J-RPG mais bel et bien la série en elle-même en tout cas et lui insuffle un tout nouveau souffle pour lancer la saga vers de nouveaux horizons.

Un jeu que je conseille à ceux connaissant la saga, vous ne serez pas perdu mais les ajouts sont les bienvenus, graphiquement c’est charmant et le gameplay à la hauteur et pour les autres il vous faudra un temps d’adaptation c’est certain, surtout pour l’alchimie et même plus si l’anglais peut vous freiner, le jeu parle beaucoup.

Un bon J-RPG en cette fin d’année cela fait toujours plaisir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s