Aller au contenu principal

[REVIEW] Quand la neige m’appelle

Aujourd’hui nous sommes de retour avec la nouvelle sortie des éditions ChattoChatto, un One Shot nommé Quand la neige m’appelle (sortie le 28/03/2019) signé Makoto Aizawa. Je tiens avant toute chose à remercier les éditions ChattoChatto de nous faire confiance à nouveau et de nous permettre de vous en parler via cet article.

Résumé :

Par une nuit d’hiver, un jeune soldat voit mourir de froid son camarade après un accident durant l’entrainement. C’est au bord de la mort que celui-ci croit voir une femme venir prendre la vie de son ami. Le jeune Sakai ne doit sa propre survie qu’à la beauté aussi envoûtante, qu’inquiétante, de cette mystérieuse femme.La légende de Yuki Onna est une célèbre légende japonaise remis au goût du jour par le très talentueux Makoto Aizawa.

Quand-La-Neige-Mappelle-jaquette-définitive-732x1024

L’aquarelle digne mot à retenir sur les dessins envoûtants de l’oeuvre de Makoto Aizawa, un dessin complètement atypique pour cette première oeuvre de l’écrivain. Artistiquement c’est original faut le reconnaître, chose que l’on n’a pas souvent dans l’univers du manga mais aussi très simpliste dans certaines pages qui vous feront dire que c’est un peu vide mais il ne faut pas s’arrêter à ce point, immergez-vous dedans et l’histoire commence et vous n’en ressortirez pas indemne, croyez-moi.

Pour son premier essai il a choisi de s’inspirer de la légende japonaise de la Femme Blanche ou plus connue sous le nom de la Femme des Neiges « Yukki-ona ». Cela peut paraître simple oui mais il a su apporter sa touche artistique et aussi sur l’histoire, bon c’est très ressemblant avec l’original quand même :

Vous allez suivre l’aventure d’un soldat nommé Sakai au lieu d’un bûcheron dans le conte et les comparaisons vont se faire présentes tout au long de la lecture si vous avez lu l’original. Quand le neige m’appelle s’avérera moins intéressant pour les connaisseurs de la légende Yuki-onna.

Ce One Shot se lit ultra rapidement au vu de certaines pages, l’histoire est bien écrite malgré tout, elle est très prenante, émouvante et de ce côté-là je ne suis pas déçu. Vous n’en ressortirez pas indemne.

Au final c’est une oeuvre que je conseille, la finition des éditions ChattoChatto est toujours au top, le papier et le grammage sont parfaits. Les dessins de Makoto Aizawa ressortent à la perfection, c’est le grand point fort de cette oeuvre avec l’émotion qui en ressort.

Pour parfaire mon opinion ou au contraire la démonter, voici les avis de Mia et Yannick ayant lu Quand la neige m’appelle.

Mia :

Je ne m’attendais pas à lire ce titre, je ne le vois d’ailleurs pas comme un manga mais plus comme un roman BD et je l’ai pris comme cela du début à la fin. Il se lit vite c’est clair, et je l’ai trouvé très incohérent. L’histoire a beau être émouvante, je pense que le style de l’auteur ne me convient pas et j’ai trouvé cela très, trop vide et surtout très simple au niveau des traits. Je ne suis pas dessinatrice mais j’aurai préférée plus de soins sur les détails et cela prend le dessus sur tout le reste à mon humble avis.

Pour en revenir au fait c’est sympathique mais il est pour moi évitable, pas indispensable quand on connaît la vraie histoire de la femme des neiges.

Yannick :

Je vais être direct ! J’ai pris un plaisir fou à parcourir l’oeuvre de Makoto Aizawa, c’est très beau artistiquement, les personnages sont attachants et l’histoire en elle-même vous glacera le sang. Une valeur sûre, le travail sur la version française est excellent. Je retiendrai tout de même certaines pages moins belles que d’autres mais cela n’empêchera pas votre plaisir de la lecture.

Si comme moi vous adhérez au style de l’auteur, foncez !

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :