Aller au contenu principal

[REVIEW] Les contes graveleux de mon papy

Aujourd’hui je vais vous parler d’un One Shot édité par Akata, Les Contes Graveleux de mon Papy. Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Akata pour nous avoir permis d’en faire une petite review.

Résumé :

Dômu est un petit garçon, et chaque soir, quand il n’arrive pas à dormir, son adorable papy vient lui raconter des histoires ! Et ce qui est super, c’est que son papy, il est très cultivé et connaît des contes et légendes du monde entier : La Cigalle et la BilissLe Garçon qui criait aux chaudassesLes Trois Petites MochonnesLe Lièvre et l’InconnueBlanche Neige et les sept collégiens… Alors comme Dômu, laissez-vous bercer dans l’univers (pervers et douteux) des Contes Graveleux de mon Papy !!

Les-Contes-Graveleux-de-mon-Papy ok

Alors ce ne sera pas une review ordinaire, je vais juste vous donner mon ressenti en quelques lignes, le manga est composé de différents contes et je ne rentrerai pas dans chaque détail pour éviter le spoil car cela vaut vraiment le coup d’être lue, une très belle découverte.

Alors en gros chaque chapitre compte environ 15 pages et le tome en lui-même en comporte 480 mais est agréable à tenir en mains, un papier léger pour une lecture facile et passer un bon moment. Ce sont des contes courts mais des situations complètement folle et loufoques, le papy est attachant et déboule à chaque fois pour déranger Dômu et lui raconter son histoire.

Voici quelques extraits :

Attention tout de même, c’est un univers complètement déjanté, assumé mais surtout doté d’un humour particulier et ne plaira pas à tout le monde c’est certain. Les éditions Akata aiment faire des paris et celui-ci est totalement réussi, je vous le conseille fortement.

Pour vous faire un petit avis sur le public visé, voici quelques noms de contes : Blanche Neige et les sept collégiens, Les trois petites mochonnes ou encore la Giliss et la Fourmi, le Tanuki et la montagne qui fait « tchac tchac », La petite fille aux allumettes…. voire même Hansel et Gretel… et le gentleman pervers.

Pour faire simple, Les contes graveleux de mon papy c’est :

  • Un One Shot de 480 pages
  • Un prix de 20€50
  • Des situations différentes à chaque fois
  • Le papy est attachant

Et…. à vous de découvrir la suite !

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :