Aller au contenu principal

[Review] Carciphona Tome 1

Hello tout le monde, amis fans de mangas, on se retrouve aujourd’hui pour la toute première review et celle-ci va porter sur Carciphona qui sort aujourd’hui le 24 août. Ce manga est la première édition de ChattoChatto, un tout nouvel éditeur que je remercie pour leur confiance et grâce à eux on peut lancer cette nouvelle rubrique de la plus belle des manières.

Alors à savoir avant que l’on rentre un peu plus en détails sur ce tome 1, Shilin Huang a écrit celui-ci il y a à peu près dix ans et comme le souligne si bien ChattoChatto il y aura une grosse évolution graphique au fur et à mesure de l’avancée du manga.

Carciphona, un manga de Shilin Huang nous place dans le monde de Maelstrom, un lieu de culte pour la magie qui ne règne plus depuis des siècles à cause d’une Carciphona « une humaine infectée » nommée Blackbird qui a mutilé bons nombre de vivants que ce soit des guerriers et même la princesse du royaume. Cet acte signe la fin de la magie et c’est à partir de là que l’on découvre l’héroïne Veloce Visrin et vous vous en doutez la connaissance de la Carciphona et cela va bouleverser sa vie.

Veloce Visrin est une jeune sorcière qui a échappé aux chasses pendant la prohibition. Elle vit confiner chez elle, dans les quartiers les plus pauvres de la ville de Kronzel, et bien que ses voisins paysans préféreraient qu’elle parte, rien d’autre que des querelles verbales n’ont jamais eu lieu. Sa demeure est rapidement devenue une « maison hantée », très populaire auprès des enfants locaux, mais la plupart de ceux qui s’en approchent finissent par prendre leurs jambes à leur cou et s’enfuient.

Côté graphisme on peut remarquer des traits tirés, des contours biens nets et font penser à un univers tout droit sorti d’un jeu vidéo, Shilin Huang a déjà effectué des arts pour des licences de jeux vidéos comme Ragnarok Online ou même League of Legends.

Par contre en regardant le début de celui-ci on pourra trouver comme moi, l’aspect graphique sommaire, et une proportion assez inégale au niveau des personnages et de l’aspect général qui est un peu grossier par moments.

planche-5

Ce que l’on ne pourra pas enlever à ce Tome 1 c’est la mise en place de l’histoire très prenante et bien écrite, on sent de suite que le monde de Carciphona sera vivant et prenant par la suite, du moins on s’y attend et la magie devrait être très présente par la suite.

Parlons des personnages que l’on rencontre dans ce premier tome, ils ne sont pas si nombreux mais mon attention se porte principalement sur Keritzel, un jeune noble qui je pense aura une grande importance par la suite, il rencontre Veloce Visrin après un affrontement, une altercation dont elle est l’origine.

Cette rencontre est un moment crucial de ce tome et je pense fondateur dans l’histoire mais je trouve cette cohésion entre nos deux personnages trop abrupt et rapide on les croirait amis ou qu’ils se connaissent déjà, il n’a pas un peu de crainte vis à vis de Veloce, rien et cela aurait mérité quelques pages de plus pour travailler cette rencontre.

Hormis ces points douteux concernant les relations entre personnages, on ne sait réellement pas à quoi s’attendre au final de ce manga, va-t-il se lâcher rapidement et nous éclaircir un peu plus le monde car l’oeuvre si elle reste comme elle est, elle est loin d’être dans un univers dark-fantasy mais… on reviendra bien entendu sur le second tome, il y a du potentiel, il ne demande qu’à être libéré !

Le monde de Carciphona est ce qu’il est dans ce tome 1 mais la promesse n’est pas réellement tenue il faudra voir avec le long terme et surtout voir si cet univers dark-fantasy prends tout son sens.

Je retiens de mon côté un style graphique appréciable mais daté, hâte de voir la suite de ce point-là. Les personnages sont attachants, outre la rapidité des relations, la suite de l’intrigue peut être intéressante car il faut bien le dire, ce tome 1 est surtout là pour poser les premières bases.

Je vous recommande quand même ce tome qui malgré des défauts majeurs peut lancer une belle saga qui ne demande qu’à être bien exploitée vu le bon potentiel.

proposition-jaquette-700x1024

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :