Nioh – Le Test

Nioh, une des arlésiennes est de retour ! Après Final Fantasy XV « Anciennement Versus XIII » et The Last Guardian les vieilleries sont de retour et de la meilleure des manières. Bon cassons le suspense rapidement le jeu de la Team Ninja déboîte !

Le contexte !

Nioh vous place dans la peau de William Adams, sir d’Angleterre ayant réellement existé et qui serait le premier occidental à être devenu samouraï, lors de l’ère Tokugawa.

Avril 1600, début du jeu, vous voguez avec votre bateau pour l’île de Kyushu lieu de votre départ à l’aventure après une longue mission en guise d’introduction.

Cette mission d’introduction vous a servi de tuto pour le gameplay du jeu et j’espère pour vous car d’entrée de jeu, attendez vous à mourir, mourir, MOURIIIIIIIIIIIIIR…. Bon je m’emporte, je ne suis pas un super adepte des jeux de ce style mais la persévérance sera votre meilleur allié, croyez moi !

Un jeu digne de Dark Souls, Bloodborne dans l’esprit mais un meilleur gameplay pour moi, moins rigide, plus nerveux et haletant, on prends du plaisir et même si on meurt souvent, on revient de suite et on aborde la zone d’une manière différente jusqu’à passer ce foutu boss ou ennemi qui nous barre la route.

Un défouloir !

Il y a forcément un peu de Dark Souls là dedans, je ne rentrerai pas forcément dans les détails mais l’amrita et d’autres fonctions en ligne vous rappelleront la saga phare de FROM SOFTWARE à l’instar des tombes rouges, chaque mort dans le jeu est gravé dans le sol, beaucoup de joueurs passent par les mêmes chemins que vous.

Comme dans tout bon Action RPG, Nioh fait la part belle à la montée en niveaux de son héros. Chaque ennemi vaincu vous rapportera des points d’expérience « amrita » et vous permettra d’améliorer celui-ci à travers diverses compétences.

Pour pouvoir améliorer votre héros il faudra trouver des sanctuaires « autels fonctionnant comme les feux de camp d’un Dark Souls » et à partir de ce menu seulement vous pourrai le faire monter en level. Cela sert aussi de sauvegarde, bien utile.

Le jeu vous permettra d’utiliser aussi certains objets et certaines magies, pas que de l’arme blanche comme on pourrai le penser et elles s’avéreront utiles surtout contre les boss. En parlant de boss, ils sont impressionnants, des combats épiques du début à la fin du jeu ! Une maîtrise à ce niveau et c’est sans compter sur la direction artistique de haute volée.

De l’art !

Ok le jeu est techniquement moyen si on parle de graphismes mais la direction artistique est à tomber par terre, du superbe, le level design est superbe et on prends vraiment du plaisir à se balader avec notre héros…. Anglais. Sachez tout de même que le jeu tourne en 60 FPS si on mise sur l’option stabilité.

Le jeu se compose en six régions, de grosses régions remplies de missions, il y a de quoi faire mais une fois la manette en main c’est que du bonheur. Attendez vous à de longues heures de jeu avant de le terminer mais entre temps préparez vous à mourir très souvent.

Je suis envoûté !

L’ambiance, les décors, le voyage, la bande originale du jeu font un tout et quel pied ! Une merveille musicale qui se scie parfaitement à ce que l’on attendait de ce titre. Il ne renie en rien l’aspect japonais.

La TEAM NINJA retrouve clairement de la splendeur sur ce coup !

Conclusion !

Une pépite, un jeu vraiment à faire absolument pour tout fan d’Action RPG ou même de la série des Dark Souls. Sony réussit son coup à merveille et propose un jeu frais, avec un gameplay nerveux et enivrant, même super jouissif !
Pour les nouveaux joueurs je vous le conseille aussi mais armez vous de patience avant de maîtriser les subtilités et la rigueur du titre, tout comme moi vous allez souffrir mais qu’est-ce que c’est bon…..

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s